Fascinants vampires

Publié le

Je suis trop crevée pour persifler, aujourd'hui (sur Luc darcos, Brice Besson, etc.)... Du coup, je préfère parler de choses positives, intéressantes et assez fascinates, donc: Homo Vampiris, de Fabien Clavel et La Fascination des vampires, de Jean Marigny.



Le premier est un roman assez époustouflant, sorti il y a quinze jours chez Mnémos, qui mêle vampires, critique assez lucide du "post-copenhague" dans la pire des perspectives, thriller et quête de soi, le tout servi par un style percutant, des personnages attachants et - ais peut-être est-ce mon délire de lectrice - des références à Camus - Les Justes, notamment, ainsi qu'à Dostoïevski (Les frères Karamazov, Souvenirs de la maison des morts) - sans compter d'autres, plus cinématographiques (Kill Bill dans ses bons passages) ou sérielles mais là, c'est mon côté X-Files addicted qui parle... Des personnages attachants, donc : Nina, le coeur du problème, jeune vampire en quête de repères, à défaut d'origines, extrêmement intelligente et sensuelle, Marcus, l'ours qui a fait de la cuisine un art... l'étrange Epone (on aura relefvé la subtilité des références romaines, d'ailleurs, il parle latin dans son roman, Fabien et ça fait vreaiment chaud au coeur) et les deux super-mâles, Ashanti, raffiné, mystérieux et Nemrod, le métamorphe... Bref, vous l'aurez compris, j'ai adoré ce roman : et fabien Clavel réussit même le tour de force de me faire accepter une origine des vampires très différente de ce à quoi je suis habituée (et plébiscite dans mes propres histoires vampiriques). C'est dire!!!

Le deuxième s'inscrit dans la collection "50 questions" de Klingsiek. Jean Marigny, pour ceux qui l'ignorent encore, est l'un des plus grands spécialistes (voire, LE plus grand) actuels du vampirisme dans tous ses états : son intérêt pour ces créatures aux dents longues va du folklore à la littérature, en passant par les arts - peinture, cinéma, etc. La fascination des vampires, qui répond aux contraintes de la collection (cf. le sommaire sur ce lien), est à la fois bien écrit et très intéressant, même quand on connaît un peu les vampires, même quand on a lu les autres ouvrages de Jean Marigny sur le sujet. En effet, il ne se contente pas de puiser dans ses acquis pour construire son essai, mais continue à s'interrgoer, à se documenter, à entretenir cette passion pour son sujet - une passion contagieuse pour le lecteur, bien sûr. Plus fouillé que Sang pour sang, moins dense que Le vampire dans la littérature du vingtième siècle, La Fascination des vampires fait partie de ces ouvrages indispensables, qui permettent au néophyte comme au chercheur de rencontrer cet être fascinant qu'est le vampire, ou de s'interroger - et de la bonne manière (sortir des sempiternels sentiers battus) - à son sujet.  A lire absolument, donc.

Publié dans charlottebousquet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frédéric Meurin 28/11/2009 14:55


Et la sortie du deuxième volet de Twilight, t'en parles pas ?

Ok, je sors... 


Aude 25/11/2009 18:04


Tu as parfaitement raison pour le second (je n'ai pas encore lu le premier) !
Jean Marigny, en tant qu'ancien prof de ma fac, est venu nous faire une conférence la semaine dernière, et c'était passionnant, comme toujours. J'ai adoré discuter avec lui...
Donc oui, lisez La fascination des vampires...


charlotte 25/11/2009 18:11


Il est adorable, en plus.


fablyrr 25/11/2009 17:41


les 2 sont sur ma liste de lecture, et je sais d'avance que je passerai un bon moment de lecture tout en apprenant plein de chose. Donc oui très bon choix :)


charlotte 25/11/2009 18:11


Je te les passe si tu es sage


fabien 25/11/2009 17:02



C'est marrant, la référence aux Justes est plutôt inconsciente. Par contre, comme pour Les frères Karamazov, ce sont des lectures récentes. Quant à Souvenirs de la maison
des morts, ce fut une claque dans mon adolescence. Donc ce n'est pas du délire de ta part, même si je ne l'ai pas fait exprès (justement, cette fois, je n'avais pas d'oeuvre particulière en
tête au moment d'écrire).

Bon, maintenant, il me faut commander La Fascination du vampire parce que ça m'a donné envie tout ça.



charlotte 25/11/2009 18:11


Ca me rassure - mais c'est vrai que le passage "flashback" à l'opéra m'a vraiment vraiment fait penser aux Justes. Souvenirs... il y a aussi l'opéra de Janacek.
Pour le livre de Jean - il est excellent et une bonne introduiction au reste de ses écrits si tu ne connais pas. Et puis, il sera a grenoble lui aussi.